omnicolor-tout-en-couleur
Bienvenue sur le forum omnicolor tout en couleur

omnicolor-tout-en-couleur

Forum pour tous les amoureux de bec crochu et de bec droit, avec de véritables passionnés, ils sont éléves ou amateurs, n'hesitez pas à nous rejoindre
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perruche de Sparrman Cyanoramphus novaezelandiae - Red-crowned Parakeet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DimEst49

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Perruche de Sparrman Cyanoramphus novaezelandiae - Red-crowned Parakeet   Mer 16 Nov - 0:55

Identification :
Perruche de Sparrman La Perruche de Sparrman ressemble beaucoup à la Perruche à tête d'or avec laquelle elle voisine en plusieurs sites. Elle s'en distingue par l'absence de jaune au front, couleur remplacée par une bande rouge allant du bec au sommet de la tête. Cette bande rouge, étroite, ne touche pas les yeux. Globalement, c'est un oiseau vert, plus sombre dessus que dessous et aux ailes en partie bleuâtres. Comme chez son congénère, les côtés du croupion sont marqués de cramoisi.

Chant : Une succession plus ou moins rapide de "ki-ki-ki-ki", "kié-kié-kié" devenant crécelle en cas d'alarme. Cris de contact plus doux.

Habitat : La Perruche de Sparrman fréquente surtout les boisements autochtones d'altitude (voir aussi la Perruche à tête d'or). Elle est présente Perruche de Sparrman aussi dans les petites îles débarrassées de prédateurs terrestres, même si les arbres y sont rares, voire absents comme sur l'île Antipode.

Distribution : La Perruche de Sparrman est endémique de Nouvelle-Zélande. Jadis répandue dans tout l'archipel elle a presque disparu de l'île du Sud sous l'action des prédateurs et de la déforestation. Elle subsiste dans le centre de l'île du Nord et reste commune sur l'île Stewart. Elle occupe aussi de nombreuses petites îles, soit naturellement (Little Barrier, Auckland, etc.) soit qu'elle y ait été introduite (Tiritiri Matangi par exemple).
Quatre sous-espèces sont généralement reconnues, les formes cooki (île Norfolk) Perruche de Sparrman et saisetti (Nouvelle-Calédonie) étant maintenant considérées comme des espèces à part entière.

Comportements : Les couples restent ensemble toute l'année. En forêt, la Perruche de Sparrman n'est pas facile à observer car elle se tient surtout dans la canopée et ce sont ses cris qui le plus souvent permettent de la repérer.
Des mouvements sont fréquemment observés, les oiseaux passant d'une île au continent ou vice-versa. Mais il ne s'agit pas réellement de migrations, probablement d'erratisme d'oiseaux à la recherche de nourriture.

Vol : Le vol est rapide et direct, le plus souvent au-dessus de la canopée. Aussi de brèves glissades d'arbre en arbre.

Nidification : La perruche de Perruche de Sparrman Sparrman est cavicole, les œufs pouvant être déposés dans toutes sortes de cavités (arbres creux, anfractuosité dans la roche, terriers, etc.). La ponte débute le plus souvent en octobre. Composée de 5 à 9 œufs (parfois pas plus de 2, d'autre fois 10), elle est couvée pendant environ 3 semaines par la femelle seule. Les jeunes restent au nid de 5 à 6 semaines, la femelle assurant la plus grande part de leur alimentation. Le mâle peut aussi les nourrir, mais il le fait souvent par l'intermédiaire de la femelle.

Régime : Le régime de la Perruche de Sparrman est avant tout végétal, composé de fleurs, fruits et graines. En complément, l'espèce consomme aussi du miel et quelques invertébrés. Sur les îles Kermadec, cette espèce se nourrit aussi de mollusques marins comme Scutellastra kermadecensis récoltés sur les laisses de mer.

Protection / Menaces : En raison de la forte régression de ses effectifs (moins de 30 000 individus), l'espèce est considérée comme vulnérable par BirdLife Internationnal et l'IUCN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/groups/omnicolortoutencouleur/
 
Perruche de Sparrman Cyanoramphus novaezelandiae - Red-crowned Parakeet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perruche de Sparrman ou Kakariki à front rouge (Cyanoramphus novaezelandiae)
» Fiche : Les Kakarikis
» Les différentes espèces de Kakarikis
» Oiseaux disparus de Polynésie Française : Perruche de Raiatea
» perruche blessée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
omnicolor-tout-en-couleur :: Les psittacidés-
Sauter vers: