omnicolor-tout-en-couleur
Bienvenue sur le forum omnicolor tout en couleur

omnicolor-tout-en-couleur

Forum pour tous les amoureux de bec crochu et de bec droit, avec de véritables passionnés, ils sont éléves ou amateurs, n'hesitez pas à nous rejoindre
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perruche à tête pourpre Purpureicephalus spurius - Red-capped Parrot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DimEst49

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Perruche à tête pourpre Purpureicephalus spurius - Red-capped Parrot   Mer 16 Nov - 0:49

Identification :
Perruche à tête pourpre Chez cette perruche, le capuchon et la nuque sont rouge-carmin foncé. La gorge et les joues sont vert jaunâtre, devenant légèrement plus jaunes sur les côtés du cou. Le manteau affiche une couleur vert marin. Le croupion est jaune brillant, contrastant avec les sus-caudales vertes. Les couvertures alaires sont vertes, cependant les grandes couvertures sont nuancées de bleu sur les plumes les plus extérieures. Les rémiges sont noirâtres avec une large bordure bleu sombre sur les filets extérieurs des primaires. Le dessous des ailes est bleu, hormis les rémiges qui sont noires. La gorge est jaune-vert clair. Les plumes de la poitrine et du ventre sont bleu-mauve, devenant plus pâles au niveau de la zone anale. Les cuisses et les sous-caudales présentent une belle couleur rouge. La partie inférieure des flancs est infiltrée de quelques plumes vertes. Les larges rectrices centrales sont vertes à la base, bleuâtres à la pointe. Les rectrices latérales sont sombres à la base mais les couleurs se diluent progressivement pour passer au bleu clair dans la partie médiane puis au blanc au niveau des pointes. Le dessous de la queue est bleu pâle avec une terminaison blanche. Le bec, formé d'une mandibule supérieure plus allongée, est gris bleuâtre clair. L'iris est brun foncé, les pattes brunes.
La femelle est plus terne que son partenaire. Elle présente un capuchon vert et une poitrine plus brunâtre. Elle affiche une barre transversale claire sur le dessous des ailes au niveau des rémiges. Ce motif est également présent chez les immatures. Ces derniers ont des parties supérieures vert foncé et un croupion jaunâtre plus terne que chez les adultes. Les cuisses sont d'un rouge moins éclatant. La poitrine est plus brune. Le front est recouvert de plumes rousses qui s'intègrent dans les plumes rouges du capuchon en petites touffes clairsemées. Le plumage adulte est acquis en grande partie en cours de la première mue et complété ultérieurement lors du premier printemps.

Chant : La Perruche à tête pourpre émet un "chep" ou un "check" légèrement grinçant et de faible intensité. Elle délivre également des cris multisyllabiques : "che-re-rek", "chi-ri-rip", ou "chi-ri-ri-rip". Lorsqu'elle est en vol, elle est très communicative, alors que, lorsqu'elle se restaure, elle est plutôt silencieuse. Le cri d'alarme est un appel strident et répété à de nombreuses reprises. Les jeunes produisent des cris grinçants et suppliants.

Habitat : Les perruches à tête pourpre marquent une nette préférence pour les forêts d'eucalyptus car leur bec pourvu d'une grande mandibule supérieure est spécialisé pour consommer les graines du Marri. Les eucalyptus Marris fournissent également un grand nombre de sites propices à la nidification. Toutefois, on les trouve également dans les vergers (où ils causent parfois de graves dommages), à la périphérie des villes, dans les champs pourvus de bouquets d'arbres et les zones de mallee où dominent les eucalyptus gracilis. Les perruches à tête pourpre recherchent aussi parfois leur nourriture sur les bandes herbeuses qui bordent les routes.

Distribution : Les perruches à tête pourpre sont confinées au coin sud-ouest de l'Australie. On les trouve surtout dans la région forestière qui borde la côte. Cependant leur aire de distribution s'étend en direction de l'est jusqu'à Espérance et en direction du nord jusqu'à la rivière Moore et même jusqu'à Dandagaran. Cet oiseau est courant dans la banlieue de Perth et niche occasionnellement dans le parc qui occupe le centre de la ville. En raison de son territoire relativement réduit, cette espèce est considérée comme monotypique.

Comportements : Les couples sont sédentaires et adoptent un comportement relativement silencieux. Au contraire, les juvéniles regroupés en bandes d'une vingtaine d'oiseaux sont très bruyants et errent sur de longues distances pour trouver leur nourriture. Les couples restent dissimulés pendant une grande partie de la journée, se nourrissant paisiblement dans les feuillages. La plupart du temps, ils restent à l'étage supérieur des arbres et ils dégagent les graines situées dans les capsules grâce à leur bec approprié. Il leur arrive cependant de descendre à terre dans les clairières pour consommer les fruits tombés.

Nidification : La saison de nidification a lieu entre entre août et décembre. Au cours de la parade nuptiale, le mâle dresse sa crête, déploie sa queue, laisse tomber ses ailes et appelle bruyamment. Les offrandes rituelles de nourriture sont également courantes et le mâle ravitaille sa partenaire pendant la période d'incubation. La ponte comprend habituellement 5 oeufs, mais elle peut varier de 3 à 9. Ces derniers sont de couleur blanche. Ils sont déposés sur une couche de sciure de bois qui garnit le fond d'une cavité naturelle, à une grande hauteur au-dessus du sol dans un eucalyptus marri. L'incubation dure environ 20 jours. Le mâle ne participe pas à l'alimentation des jeunes avant qu'ils n'aient atteint l'âge de 15 jours. L'envol intervient environ 5 semaines après l'éclosion. Les jeunes restent au sein du groupe familial durant une courte période après qu'ils aient quitté le nid.

Régime : Les perruches à tête pourpre sont majoritairement végétariennes. Comme les graines du Marri sont disponibles pendant toute l'année, elle constituent la partie la plus importante du régime de ces oiseaux. Toutefois, il consomment une grande variété d'autres graines, celles des Jarrah (Eucalyptus marginata) des Casuarinas, des Gravilléas ou des Hakeas . Elles ingurgitent également des fleurs et des insectes.

Protection / Menaces : Cette espèce est considérée comme assez commune dans les forêts de Marris (Eucalyptus calophylla). La population mondiale est estimée à plus de 20 000 individus. Le nombre d'oiseaux en captivité semble être assez modeste. Dans certaines régions, cet oiseau ne bénéficie d'aucune mesure de protection et peut être abattu s'il pénètre dans une zone de culture intensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/groups/omnicolortoutencouleur/
 
Perruche à tête pourpre Purpureicephalus spurius - Red-capped Parrot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la perruche à tête pourpre
» Perruche Redcaped / Purpureicephalus Spurius
» La perruche à tête pourpre
» présentation de la perruche à tête pourpre
» perruche blessée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
omnicolor-tout-en-couleur :: Les psittacidés-
Sauter vers: