omnicolor-tout-en-couleur
Bienvenue sur le forum omnicolor tout en couleur

omnicolor-tout-en-couleur

Forum pour tous les amoureux de bec crochu et de bec droit, avec de véritables passionnés, ils sont éléves ou amateurs, n'hesitez pas à nous rejoindre
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pione à bec rouge Pionus sordidus - Red-billed Parrot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DimEst49

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Pione à bec rouge Pionus sordidus - Red-billed Parrot   Mer 16 Nov - 1:03

Identification :
Pione à bec rouge Ce perroquet de taille moyenne possède un plumage dont l'aspect est souvent peu soigné jusqu'à paraître parfois en guenilles. Sa queue brève est terminée en forme de carré.
Chez les adultes de la race corallinus qui est la sous-espèce la plus largement répandue, les plumes du front, des lores et de l'arrière du cou sont vertes à la base et affichent de larges liserés bleus. Les joues, les couvertures auriculaires et les côtés du cou sont majoritairement verts avec d'étroites bordures bleues. Le manteau et le dos sont plutôt vert terne avec des fins liserés gris-bleu pâle. Les plumes du croupion et des sous-caudales ont une base verte et une terminaison brun-olive. Les petites et les moyennes couvertures sont vertes avec de larges extrémités Pione à bec rouge brun-olive. Le bord de traîne des ailes, les primaires, les grandes couvertures et les rémiges sont d'un vert plus brillant que les parties supérieures et les autres couvertures. Le dessous des ailes est vert.
Le menton est également vert. La gorge et le haut de la poitrine sont traversés par une large bande bleu-violet. Le ventre est vert, parfois infiltré de gris chez certains individus. Les sous-caudales sont rouge cramosi. Le dessous de la queue est rouge à la base puis vert au centre et bleu sur les côtés.
Le bec est rouge-corail mais pâle à la base de la mandibule supérieure. La cire est gris pâle, de même que l'anneau qui entoure l'œil. Les iris sont brun sombre, les pattes gris clair.

Chant : Les piones à bec rouge sont bruyants, spécialement en vol. Ils délivrent des cris aigus et plutôt rudes quand ils se déplacent dans le ciel. Les rassemblements Pione à bec rouge produisent des sons stridents.

Habitat : L'habitat du pione à bec rouge est constitué principalement de forêt humides, y compris les forêts pluviales de montagne et les forêts de nuages situées dans les zones tropicales et subtropicales. Occasionnellement, il vit aux niveaux les plus bas de la zone tempérée. On le trouve donc de 200 à 2 850 mètres d'altitude, bien qu'il soit plus courant de 500 à 1 500 mètres.
Cet oiseau utilise aussi les parcelles en cours de régénération, les zones partiellement éclaircies où subsistent quelques grands arbres épars. Parfois, les piones à bec rouge fréquentent les zones boisées clairsemées au-dessus des plantations de café. Cependant, ils sont nettement moins communs dans les boisements arides.

Distribution : Les piones à bec rouge ont une aire de distribution très morcelée dans les montagnes du nord et de l'ouest du continent sud-américain, du Venezuela jusqu'au centre de la Bolivie en passant par le centre de la Colombie, l'Equateur et le nord-est du Pérou. Sur ce vaste territoire qui s'étend sur plusieurs centaines de kilomètres, on reconnaît officiellement 5 sous-espèces : P. s. sordidus (nord du Venezuela, des 2 côtés du lac de Maracaibo, de Lara et Falcon jusqu'au district fédéral) - P. s. antelius (nord du Venezuela, dans les états d'Antezoàtegui, Pione à bec rouge sucre et Monagas) - P. s. ponsi (Sierra de Perija en Colombie et au Venezuela, massif de Santa Marta) - P. s. saturatus (nord du massif de Santa Marta) - P. s. corallinus (cordillière orientale des Andes en Colombie, les 2 versants des Andes en Equateur, la chaîne est dans le nord-est du Pérou, les Yungas du nord-ouest de la Bolivie).

Comportements : Les piones à bec rouge sont grégaires en dehors de la saison de reproduction. Ils forment des rassemblements qui contiennent environ 50 oiseaux et parfois plus lorsque les ressources en nourriture sont abondantes. Comme les autres espèces du genre Poinus, ils établissent des dortoirs Pione à bec rouge communs, bien que les leurs soient souvent plus imposants.
Dans le nord du Venezuela, les piones se déplacent pendant la saison sèche, mais uniquement les jours où il y a un peu de vent, ce qui suggère que ces oiseaux ne sont pas aptes pour les vols de grande distance.

Nidification : Les piones à bec rouge sont cavernicoles : ils nichent dans des trous d'arbres qui sont parfois situés dans un habitat très dégradé. En Colombie, ces oiseaux sont en état de se reproduire pendant la période qui va de février à avril. Au Venezuela, la saison se déroule d'avril à juin, en Equateur de janvier à mai. Un nid occupé a été découvert en octobre en Bolivie.
En captivité, la ponte habituelle comprend trois œufs qui sont couvés pendant environ 27 jours. Les oisillons sont nidicoles et restent sur leur lieu de naissance pendant au moins 12 semaines. Dans le Pione à bec rouge milieu naturel, on ne possède aucune information sur les différentes tâches parentales et la durée de dépendance des jeunes vis à vis des adultes.

Régime : Le régime des piones à bec rouge est fort peu connu. D'après le Handbook, cet oiseau est exclusivement végétarien, consommant des fruits et du nectar de fleurs.

Protection / Menaces : Cet oiseau est localement commun. Sa répartition est très inégale : il semble plus rare dans l'ouest de l'Equateur mais c'est le perroquet le plus commun à 2 000 m d'altitude, à La Paz, dans le nord de la Bolivie. La dégradation de l'habitat et l'éclaircissement des forêts est la cause de son déclin marqué en Colombie et au Venezuela, toutes les races de ces 2 pays étant plus ou moins gravement menacées. Toutefois, cette espèce subsiste en nombre raisonnable dans les sites moyennement perturbés. Les piones à bec rouge sont commercialisés comme oiseaux de cage ou de volière, mais cette pratique a fort peu d'influence sur l'état général des effectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/groups/omnicolortoutencouleur/
 
Pione à bec rouge Pionus sordidus - Red-billed Parrot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pione noire (Pionus chalcopterus)
» Cède Pionus maximilien EAM
» Pione à tête bleue
» Pione à tête bleue
» Zia petite pionus senilis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
omnicolor-tout-en-couleur :: Les psittacidés-
Sauter vers: